• 09 72 28 48 12
  • contact@chronopaie.com

Bénéficiez d’une exonération de cotisations en offrant des bons d’achat à vos salariés


Bénéficiez d’une exonération de cotisations en offrant des bons d’achat à vos salariés


Les prestations telles que les bons d'achat allouées par l’employeur dans les entreprises de moins de 50 salariés dépourvues de comité d’entreprise, peuvent sous certaines conditions être exclues de l’assiette des cotisations et contributions de Sécurité sociale. Il existe une présomption de non assujettissement de l’ensemble des bons d’achat et des cadeaux attribués à un salarié au cours d’une année civile, lorsque le montant global de ces derniers n’excède pas 5% du plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 165 euros pour l’année 2018. Ainsi, si vous ...


Lire la suite

Préparer le prélèvement à la source


Le gouvernement a confirmé que le prélèvement à la source sera bien opérationnel en janvier 2019 pour l’ensemble de vos salariés. Vous devrez retenir du net habituel, le montant d’impôt sur le revenu calculé sur chaque rémunération. Comment cela se passe ? Le système du PAS se déroulera alors en 4 étapes : Appliquer le taux transmis par la DGFiP. L’entreprise n’aura pas à appliquer de taux de manière rétroactive. Pour toute réclamation sur son taux, le salarié s’adressera directement à la DGFiP ; Retenir le prélèvement à la source sur le salaire net...


Lire la suite

Vérifiez le titre de séjour de votre travailleur étranger !


Vous embauchez un salarié étranger. Celui-ci doit vous présenter son titre de séjour l'autorisant à travailler. Il est important que le titre de séjour soit français et mentionne l'autorisation de travail. S'agissant d'un recrutement direct par l'entreprise, c'est à vous de vous assurer, auprès de la préfecture du lieu d'embauche, de l'existence du titre autorisant l'étranger à exercer une activité salariée (L. 5221-7 et L. 5221-8 du code du travail) ; La demande de vérification auprès de la préfecture du lieu de résidence du salarie doit être effectuée au moins de...


Lire la suite

Préparer le prélèvement à la source sur vos bulletins de salaire


Vous n’êtes pas sans savoir que la réforme du Prélèvement à la Source (PAS) annoncée en Mai 2015 s’appliquera à partir de Janvier 2019 à l’ensemble de vos salariés. Vous devrez retenir du net habituel, le montant d’impôt sur le revenu calculé sur chaque rémunération. Pourquoi la mise en place du Prélèvement à la Source, un peu d’histoire ?! Après 20 ans de réflexion française, l’impôt sur le revenu 2.0 arrive ! Il s’agit alors de rejoindre les autres pays européens & mondiaux : Allemagne (1920) Pays-Bas (1941) Royaume-Uni (1944) Belgiqu...


Lire la suite

Le prélèvement à la source sur les bulletins de salaire


Pour les entreprises, les associations... c'est à partir du 1er janvier 2019 qu'il faudra être 100% opérationnel pour la mis en place du prélèvement à la source sur les bulletins de salaire. La direction générale des Finances publiques (DGFiP) nous transmettra par voie dématérialisée le taux de prélèvement à appliquer aux revenus soumis au prélèvement à la source. Dans le cadre de notre missions de gestion de la paie, nous retiendrons le montant correspondant sur le bulletin de salaire qui sera reversé le mois suivant au titre d'un mois (ou d'un trimestre pour les TPE) à ...


Lire la suite

L’URSSAF oblige au paiement mensuel des cotisations pour les TPE.


Passage au paiement mensuel des cotisations de l'Urssaf ? Peut-être vous acquittez-vous actuellement de vos cotisations sociales à un rythme de paiement trimestriel. Le décret n° 2016-1567 du 21 novembre 2016 relatif à la généralisation DSN modifie les dates de paiement des cotisations. A compter du 1er janvier 2018 les cotisations dues par les employeurs de moins de 50 salariés seront désormais payables mensuellement. Vos cotisations dues au titre de la période d'emploi de janvier 2018 seront donc à payer au 15 février 2018 (et non plus au 15 avril 2018) Toutefois, vo...


Lire la suite

Etes-vous à jour de votre formalisme pour la mutuelle collective ?


Vous avez mis en place au sein de votre entreprise un contrat mutuelle collectif. Lors d'un contrôle, l'URSSAF vous demandera : - De présenter la D.U. - De présenter la preuve que vous avez bien remis cette D.U. à chaque salarié - Si des salariés ont demandé a être dispensés, de présenter les lettres des salariés demandant la dispense. En cas de non présentation de ces documents, l'urssaf est susceptible de considérer que votre contrat de mutuelle n'est pas "collectif et obligatoire" et soumettra à cotisations sociale le montant des cotisations versées à la m...


Lire la suite

Mutuelle d’entreprise obligatoire depuis 2016 pour tous les salariés


Depuis le 1er janvier 2016, une couverture complémentaire santé collective (Mutuelle d'entreprise obligatoire) doit être proposée par l’employeur à tous les salariés en complément des garanties de base d’assurance maladie de la Sécurité sociale. Si vous ne l'avez pas déjà fait, vous devez souscrire d’ici le 1er janvier 2016 un contrat auprès d’un organisme assureur de votre choix, et en assurer le suivi. Cette obligation s'applique même si vos salariés ont déjà une mutuelle à titre personnel. Le contrat doit remplir les conditions suivantes : la participation...


Lire la suite

Aide temporaire à l’embauche de 4000 € dans les PME.


Annoncé le 18 janvier 2016 afin de favoriser le recrutement dans les PME, l'aide temporaire à l'embauche est entré en application depuis le 27 janvier 2016. Entreprises concernées Peuvent prétendre à l'aide, les employeurs de moins de 250 salariés, quels que soient leur statut et forme juridique : entreprises individuelles ou sociétés, associations, comités d'entreprise, micro-entrepreneurs, groupements d'employeurs. Pour ces derniers, il est tenu compte des salariés permanents du groupement et des salariés mis à disposition au sein de leurs entreprises adhérentes.  ...


Lire la suite

Chèques cadeaux exonérés de charges sociales pour Noël.


Il existe une présomption de non assujettissement aux cotisations sociales de l’ensemble des bons d’achat et des cadeaux attribués à un salarié au cours d’une année civile, lorsque le montant global de ces derniers n’excède pas 5% du plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 158 euros pour l’année 2015. Ainsi, si vous attribuez des bons d’achat et/ou des cadeaux pour la fête de Noël à vos salariés, ces bons d’achat et cadeaux seront exonérés de cotisations sociales à condition que le montant total alloué au cours de l’année 2015 n'excède pas pou...


Lire la suite



Pensez à l’entretien...

A l'occasion de son embauche, ...

Bénéficiez d’une exon...

Les prestations telles que les...


Société au capital de 100.000 € exclusivement spécialisée dans l’externalisation de la paie depuis 2011.
18 Rue Thérèse RASTIT 13260 CASSIS
Siret : 534 912 944 00012

2015 Chronopaie - Droits réservés